La Chine choisit les énergies renouvelables... qui suivra ?

21. Décembre 2017 | Drooms France

La Chine est l’un des plus importants pollueurs de la planète, mais le pays est aussi à la pointe de la révolution en matière d’énergies renouvelables. Alors que les États-Unis ont choisi de s'écarter de la voie des énergies propres et des objectifs de l'Accord de Paris, des pays sont tentés d'adopter la stratégie chinoise, qui offre d'intéressantes perspectives aux investisseurs.


La pollution reste un problème colossal pour la Chine. Des images d'un brouillard épais couvrant les rues de Beijing en ont donné une démonstration affligeante. Mais la Chine a décidé de réagir et ses efforts lui ont permis de devenir un acteur de premier plan dans le secteur des énergies renouvelables.

 

La Chine augmente ses investissements dans les énergies renouvelables

Cet été, l'Administration nationale chinoise de l'énergie a annoncé des plans d'investissement représentant environ 2,5 trillion yuans (367 milliards USD) dans la génération d'énergie renouvelable en 2020. Le plan quinquennal pour le secteur de l'énergie prévoit que cet investissement contribuera à créer plus de 13 millions d'emploi dans ce secteur. En 2020, les énergies renouvelables (solaire, éolien, hydro et nucléaire) représenteront environ la moitié des nouvelles énergies générées en Chine.

Dans son plan 2016, la National Development & Reform Commission (NDRC) avait aussi estimé que les investissements dans les énergies renouvelables devraient suivre cette tendance. D'après la NDRC, les investissements dans différents secteurs des énergies renouvelables au cours de cette période de cinq années pourraient se présenter comme suit :

  • 1 trillion yuans en énergie solaire
  • 700 milliards yuans en fermes éoliennes
  • 600 milliards yuans en énergie hydraulique

Le pays s'est fixé pour objectif de développer des énergies propres pour couvrir 20% de ses besoins énergétiques d'ici 2030. D'après les analystes, la Chine a déjà bien progressé dans cette direction. À la fin 2015, la consommation chinoise d'énergie propre atteignait 12% des besoins.

Fait surprenant : la province chinoise de Qinghai a consommé exclusivement de l'énergie renouvelable pendant une semaine pour démontrer sa capacité à fonctionner sans combustibles fossiles.

 

Les entreprises chinoises sont à la pointe de la révolution des technologies vertes

La Chine ne se contente pas d'augmenter ses investissements et son utilisation des énergies propres, elle est aussi le moteur de l'innovation technologique dans ce secteur et fabrique un important volume de technologies renouvelables utilisées à l'extérieur de son territoire. Deux tiers des panneaux solaires utilisés dans le monde sont fabriqués en Chine, et près de la moitié des turbines éoliennes.

Pour les fournisseurs d'énergie, la Chine est aujourd'hui un puissant pôle d'attraction, et les fusions et acquisitions entre entreprises chinoises et étrangères ont augmenté au cours des dix dernières années. D'après un rapport de Rödl & Partner & Mergermarket, le secteur de l'énergie renouvelable bénéficiera d'une croissance de 72% en transactions de consolidation à court terme. Avec la croissance des activités interfrontalières, il est important pour les entreprises d'utiliser des solutions capables d'améliorer leurs transactions. De tels avantages peuvent être apportés par différents outils allant des datarooms virtuelles aux services de due diligence tiers.

 

Plusieurs pays suivent l'exemple chinois

L'engagement de la Chine dans le domaine de l'énergie propre a encouragé d'autres pays dans cette direction, même si les États-Unis semblent naviguer à contre-courant. La France a annoncé qu'elle interdira toute nouvelle exploration pétrolière et gazière en refusant d'accorder d'autres autorisations d'exploration des hydrocarbures. Le Président Emmanuel Macron et son gouvernement cherchent aussi à réduire la part du nucléaire dans leurs sources d'énergie. Un programme de modernisation a été annoncé pour aider les Français à réduire leur consommation d'énergie.

Les coûts des énergies renouvelables diminuent grâce aux innovations mises en œuvre. L'électricité à faible empreinte carbone coûte actuellement moins de 0,05 USD par kilowatt-heure dans plusieurs pays, comme le Danemark, l'Égypte, le Pérou, le Mexique et les Émirats Arabes Unis. Ce qui est plus économique que les combustibles fossiles et le nucléaire.

Dans plusieurs pays européens, une nouvelle législation a été passée pour délaisser l'énergie nucléaire ou pour favoriser la transition vers les énergies renouvelables. Ces pays pourront-ils atteindre leurs objectifs ? Cela reste à prouver, alors même que les experts prévoient une baisse des investissements. Entre 2015 et 2016, les investissements dans les installations productrices d'énergie renouvelables ont baissé de 23% au niveau global.

Une focalisation trop exclusive sur les énergies éolienne et solaire constitue une partie du problème. Cependant, toutes les technologies des énergies renouvelables contribueront à résoudre les enjeux du changement climatique. Plus l'approche sera diversifiée, meilleures seront les possibilités de réduire les conséquences du réchauffement global.

 

Vers une progression des activités de consolidation dans le secteur de l'énergie

Les prochaines années peuvent apporter de nombreuses opportunités aux entreprises de ce secteur. La Chine s'est engagée dans le développement des énergies renouvelables et si son économie continue de progresser, les investissements chinois à l'étranger continueront.

Des transactions de consolidation efficaces et intelligentes seront de plus en plus demandées. Pour bénéficier de la progression des énergies renouvelables, les pays doivent se préparer. Dans le contexte des transactions interfrontalières et du renforcement constant des réglementations, il est indispensable de faciliter les échanges d'informations de due diligence. Connaissant parfaitement le rôle et l'importance des opérations transfrontalières, les fournisseurs de datarooms investissent dans des technologies qui supportent une traduction documentaire instantanée. L'efficacité des communications entre les parties prenantes est un enjeu stratégique sur le marché des transactions internationales qui doit rester à la pointe des transactions tout en garantissant une conformité totale.