Drooms accompagne le gestionnaire du réseau de transport suisse Swissgrid dans la consolidation du secteur de l’énergie helvète

La transaction la plus importante de l’histoire du secteur énergétique suisse.


Drooms, leader européen de la dataroom électronique, annonce aujourd’hui accompagner la société du réseau de transport suisse Swissgrid, dans l’optimisation de l’ensemble des processus de transaction du projet « GO ! » (Grid Ownership) lancé en 2009.

Suite à la libéralisation du marché de l’électricité en janvier 2005, les grandes entreprises du réseau d’interconnexion suisses ont décidé de transférer la propriété et l’exploitation de toutes les parties du réseau de transport dans une société unique, Swissgrid.

C’est notamment dans le cadre d’une réalisation claire et cohérente du transfert, que Swissgrid a choisi de s’appuyer sur les datarooms virtuelles de Drooms pour sécuriser et faciliter le transfert des données des 18 parties engagées dans ce projet.

Un projet unique dans l’histoire de l’électricité en Suisse

Dans le cadre de la loi sur l’approvisionnement en électricité (LapEi), la Suisse a lancé un programme de réorganisation du marché de l’électricité, jusqu’alors composé de zones de réglage juridiquement autonomes. C’est ainsi que le projet GO ! est né afin de réaliser le transfert de toutes les participations des propriétaires historiques du réseau de transport vers Swissgrid. Cette transaction unique est la plus importante de l’histoire du secteur énergétique suisse ; pour Drooms, l’enjeu du projet est de permettre aux 18 parties d’accéder aux différents documents de la transaction, tout en assurant une sécurisation maximale des données.

L’accompagnement de Drooms dans le projet GO !

Le projet GO ! est divisé en trois sous-projets : contrats, Due Diligence et financement/évaluation. C’est en septembre 2010 que Drooms a été choisie pour fournir la dataroom virtuelle devant être utilisée pour toute la phase de Due Diligence du projet.

La première étape a consisté à numériser les 28 800 documents confidentiels dans les locaux de Swissgrid par une équipe Drooms, avant de les uploader pour permettre une mise à disposition de ces derniers dans les 22 datarooms virtuelles mises en place par l’entreprise. Ainsi chargés dans les datarooms, les documents sont accessibles, en parallèle et de manière sécurisée, pour l’ensemble des parties. En outre, tous les utilisateurs peuvent consulter ces dossiers à tout moment et où qu’ils se trouvent via l’application Web sécurisée de Drooms.

Le second enjeu du projet Go ! tient à son ampleur : pas moins de 2 845 personnes – internes et externes à Swissgrid – sont impliquées dans la transaction, ce qui a nécessité d’accorder aux utilisateurs des accès et des droits plus ou moins étendus à ces documents sensibles. Drooms s’est ainsi assuré de la création et de la coordination d’une structure de gestion des droits au niveau des groupes et des documents, afin d’assurer l’intégrité des données, tout en facilitant l’accès aux informations.

Pour s’assurer du bon déroulement de cette transaction, Drooms a ainsi soutenu les responsables de projet de Swissgrid lors de la gestion des datarooms et des droits des utilisateurs tout au long de la transaction, et en assurant l’encadrement des administrateurs et des usagers du projet. Dans cette optique, un logiciel de gestion Q&R spécifique au projet GO ! a été configuré pour gérer de manière structurée l’ensemble des questions et réponses, et mettre au point un manuel détaillant les processus pouvant servir de guide à toutes les parties concernées.

Les 22 datarooms virtuelles ont été lancées en parallèle en octobre 2010. Le projet est actuellement en phase de postclosing.

« Notre participation à un projet aussi unique que celui-ci nous permet de démontrer la valeur et l’expertise de notre société sur la marché des datarooms électroniques. Ce fut également un véritable plaisir d’être un des partenaires de ce projet, qui a constitué la plus importante transaction du secteur de l’énergie du pays et un véritable challenge pour nos équipes pour aborder, de manière sereine, une phase de Due Diligence aussi complexe», conclut Alexandre Grellier, Président de Drooms.